Pour une ultime vague de réveil.

Pst. Roger

En Asie, ils sont souvent confrontés à des virus mortels. Au Vietnam ils portent le masque depuis des années. Environs 200 contamination et 2 morts seulement depuis le début du virus au Vietnam en Asie. Ils sont souvent confrontés à ces virus mortels. La vie continue au Vietnam, mais masqué. En Europe, nous l’avons pris à la légère et nous n’étions pas préparés, nous étions mal équipés pour encaisser ce choc venu de l’est.

Je me souvient en novembre 2017 dans un songe, il y avait des fortes tempêtes qui frappaient l’Europe, et j’ai entendu « ça vient de l’est, ça vient de l’est, le danger vient de l’est »
J’ai cru à quelques choses qui se passait dans le spirituel. Un grave danger parce que l’Europe était dans le compromis et qu’il voulait liguer les chrétiens en les invitant à manger à leur table remplie de moqueries. Celui qui refusait comme j’ai refusé de manger avec eux, on me jetait en prison. Celui qui refuse le compromis, on ne le laisse pas tranquille. La Bible nous montre un exemple.

Jean le Baptiste fut jeté en prison parce qu’il dérangeait. Il annonçait la venue du Sauveur. Mais nous, nous annonçons son retour. Comme Jean le Baptiste nous invitons les hommes et les femmes à se repentir. C’est un discours qui ne plaisait pas du temps d’Herode et c’est un discours qui ne plaît pas encore de nos jours.

Depuis quelques années les récoltes ne sont pas bonnes à cause de la sécheresse en Europe. Cela plus la crise économique, la crise sanitaire, les gilets jaunes, on est dans un futur scénario de chaos. Je pense à la révolution dont la France était affamée (1789-1799).

La récolte de 1788 a été très mauvaise ; le peuple a faim. La France a également aidé les États-Unis d’Amérique dans leur émancipation vis-à-vis de l’Angleterre, ce qui lui a coûté cher. Les caisses du royaume sont vides et le roi, Louis XVI, n’arrive pas à rétablir les comptes, même en changeant souvent de ministre des Finances. Les crises sociales s’accumulent. Une partie de la noblesse et du clergé refuse de renoncer à ses privilèges ; c’est-à-dire, entre autres, à ne pas payer d’impôts. Le roi convoque des États généraux pour le 5 mai 1789.

La France au XVIIIe siècle connaît plusieurs types de crises :

La crise économique : Les récoltes étant mauvaises, le prix du blé et du pain augmentent. La misère et la famine arrivent. La production textile baisse, ce qui fait fermer des usines. A cause de ça, le chômage augmente.

La crise politique : Les parlements composés de nobles refusent d’enregistrer les projets de réformes sur les impôts et contestent l’autorité du roi.

La crise sociale : Les bourgeois réclament l’égalité avec les nobles et contestent les privilèges fiscaux (= financiers), ils veulent l’égalité des emplois par exemple.

La crise financière : Les recettes sont insuffisantes : les dépenses sont énormes, en raison des guerres (révolution américaine, …) et du remboursement des dettes.

Conclusion : Le roi Louis XVI élit différents ministres, qui veulent faire payer des impôts aux nobles et aux clercs. Celui-ci décide plus tard de convoquer les États Généraux.

On sera peut-être nous citoyens la cause de l’instauration du nouvel ordre mondial à cause de l’insécurité, une insécurité révolutionnaire Européenne.  S’est déjà préparé d’avance prophétiquement, on le sait, mais l’insécurité fera que les gouvernements devront agir. Alors qu’ils penseront avoir rétabli l’ordre, les hommes diront « paix et sécurité » et une ruine soudaine s’abattra sur les hommes. « Quand les hommes diront: «Paix et sécurité!» alors une ruine soudaine fondra sur eux, comme les douleurs sur la femme enceinte; ils n’y échapperont pas «  (1 Thessaloniciens 5:3).

Mes amis, « Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ?  Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ?……  Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? de quoi serons-nous vêtus ?  Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. «  (Matthieu 6:25-26 et 31-32).  Il y a un but au travers de cette crise ou dans un premier temps le Seigneur invite l’église à la repentance, l’humiliation et la prière. A la place de chercher des excuses ou un coupable, examinons nous parce que Dieu aura besoin d’hommes et de femmes qui auront su s’abaisser pour accueillir la prochaine vague du dernier réveil.

A médité !

Shalom a tous soyez en paix.

Pst. Roger Delplace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 26 =