Digne d’annoncer l’Evangile

Esaïe 6:5-6
 
Nous nous considérons comme des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire. Beaucoup d’entre nous n’osons pas parce que nous ne nous sentons pas qualifié et incapable. Nous nous sentons indigne de la tâche que le Seigneur Yeshoua veut nous confier.
 
Posez-vous la question: Qui nous sanctifie? Qui nous qualifie pour la mission de l’œuvre de l’Évangile, celui d’annoncer la bonne nouvelle du Royaume?
Nous sommes tous porteur de ce merveilleux et fabuleux message au monde.
 
Esaïe étais confronté à ce fait: « Seigneur, je me sens indigne de porter ton message sur mes lèvres. Malheur à moi parce que j’ai vu ta gloire ». Mais un ange vient et il prend une braise encore rouge, brulante et purifie les lèvres de son serviteur pour proclamer ses oracles. Il a rendu son coeur et ses lèvres pur pour annoncer Sa Parole.
 
« Alors je dis: Malheur à moi! je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Éternel des armées. 6Mais l’un des séraphins vola vers moi, tenant à la main une pierre ardente, qu’il avait prise sur l’autel avec des pincettes. »
 
L’Éternel nous sanctifie et nous qualifie. Celui qui nous accuse et qui nous fait croire que nous sommes et incapable et indigne du message de la croix a été vaincu il y a deux mille an. N’ayons pas honte de l’Évangile. A médité.
Soyez bénis,
 
Pst. Roger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 + 12 =