Choisi la vie – Deutéronome 30:15-20

Choisi la vie

Pst. Roger

Deutéronome 30 :15-20

« Regarde! Je mets aujourd’hui devant toi la vie et le bien, ou la mort et le mal. 16 En effet, je te prescris aujourd’hui d’aimer l’Eternel, ton Dieu, de marcher dans ses voies et de respecter ses commandements, ses prescriptions et ses règles afin de vivre et de te multiplier, afin que l’Eternel, ton Dieu, te bénisse dans le pays dont tu vas entrer en possession. 17 Mais si ton coeur se détourne de lui, si tu ne lui obéis pas et si tu te laisses entraîner à te prosterner devant d’autres dieux et à les servir, 18 je vous déclare aujourd’hui que vous périrez. Vous ne vivrez pas longtemps sur le territoire dont vous allez prendre possession une fois le Jourdain passé. 19 J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie afin de vivre, toi et ta descendance, 20 en aimant l’Eternel, ton Dieu, en lui obéissant et en t’attachant à lui. Oui, c’est de lui que dépendent ta vie et sa durée, et c’est ainsi que tu pourras rester dans le pays que l’Eternel a juré de donner à tes ancêtres Abraham, Isaac et Jacob.»

Une remarque au verset 20 « c’est de lui que dépendent ta vie et sa durée »

En lisant ce verset je pense au roi Ezéchias décrit dans le livre de 2 Rois 20 :1-11

Il est frappé d’une maladie mortelle et le Seigneur lui envoie un prophète, Esaïe pour lui dire que dans peu de temps il va mourir. Qui osera de nos jours dire à un homme de la part de Dieu qu’il va mourir ?

Moi-même j’ai eu difficile à l’annoncer un jour a un serviteur de Dieu et j’allais avec des pincettes en essayant de lui faire comprendre pour ne pas trop le brusquer. Au final cet homme et mort. Ici, Esaïe est très clair. Il demande à Ezéchias de prendre ses dispositions auprès de sa famille parce qu’il va mourir bientôt. Lisons le premier verset : « A cette époque-là, Ezéchias fut atteint d’une maladie mortelle. Le prophète Esaïe, fils d’Amots, vint le trouver et lui annonça: «Voici ce que dit l’Eternel: Donne tes ordres à ta famille car tu vas mourir, tu ne vivras plus.».

Voyez-vous, Ezéchias va tourner son visage contre le mur, j’imagine que ce soit le mur des lamentations ou l’on fait des requêtes et des plaintes au Seigneur. Ezéchias va lui rappeler ce passage de Deutéronome 30 :15-20. C’était un roi intègre, il a toujours fait le bien et ce qui est droit aux yeux de Dieu.

Ezéchias implore le Seigneur

Verset 3 : « O Eternel ! souviens-toi que j’ai marché devant ta face avec fidélité et intégrité de coeur, et que j’ai fait ce qui est bien à tes yeux ! Et Ezéchias répandit d’abondantes larmes. »

Le Seigneur entend la prière de Ezéchias et il envoie Esaïe lui délivré un autre message. Que le roi meure de mort naturel il l’aura accepté. Mais là il avait un ulcère qui a pris de l’ampleur et il était sur le point de mourir. Les proverbes 18 :21 dit « La mort et la vie sont au pouvoir de la langue;». « Choisi la vie » c’est ce que le roi Ezéchias a choisi. Le prophète Esaïe revient auprès du roi, lisons

« Esaïe, qui était sorti, n’était pas encore dans la cour du milieu, lorsque la parole de l’Eternel lui fut adressée en ces termes: 5 Retourne, et dis à Ezéchias, chef de mon peuple : Ainsi parle l’Eternel, le Dieu de David, ton père : J’ai entendu ta prière, j’ai vu tes larmes. Voici, je te guérirai; le troisième jour, tu monteras à la maison de l’Eternel. 6 J’ajouterai à tes jours quinze années. Je te délivrerai, toi et cette ville, de la main du roi d’Assyrie; je protégerai cette ville, à cause de moi, et à cause de David, mon serviteur. 7 Esaïe dit : Prenez une masse de figues. On la prit, et on l’appliqua sur l’ulcère. Et Ezéchias guérit. 8 Ezéchias avait dit à Esaïe : A quel signe connaîtrai-je que l’Eternel me guérira, et que je monterai le troisième jour à la maison de l’Eternel ? 9 Et Esaïe dit : Voici, de la part de l’Eternel, le signe auquel tu connaîtras que l’Eternel accomplira la parole qu’il a prononcée : L’ombre avancera-t-elle de dix degrés, ou reculera-t-elle de dix degrés ? 10 Ezéchias répondit : C’est peu de chose que l’ombre avance de dix degrés; mais plutôt qu’elle recule de dix degrés. 11 Alors Esaïe, le prophète, invoqua l’Eternel, qui fit reculer l’ombre de dix degrés sur les degrés d’Achaz, où elle était descendue. »

Le Seigneur le guérit et il ajoute 15 années supplémentaires à sa vie. Il s’est souvenu de son obéissance et le Seigneur a donc ajouté une durée à sa vie. L’obéissance et notre attachement au Seigneur, c’est de cela que dépend la vie et sa durée. Il y a deux chemins qui se présentent à nous. Il y a « la vie et le bien, la mort et le mal. » Nous sommes libres de choisir et il est à savoir que l’un ou l’autre aura des conséquences en parlant de vie éternelle. Soit que nous choisissons le ciel, le paradis ou soit que nous choisissons l’enfer, la mort.

S’attacher au Seigneur peut-être bénéfique pour notre descendance. Dieu n’est pas injuste avec nous, il n’est pas l’auteur des malheurs. C’est nous qui choisissons la voie et il ne nous oblige pas.

La vie éternelle ne sera plus semblable à la vie que nous vivons. On ne se souviendra plus de ce qui nous a fait souffrir. Le deuil sera effacé, nous serons comme des anges. Le lion et l’agneau seront en paix et ils mangeront dans de vert pâturage ensemble. Plus de guerre, plus de souffrance, la mort aura disparu. Pour connaitre cela, le Seigneur nous exhorte de nous attacher à Lui.

Soyez bénis,

Pst. Roger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 + 25 =