Vous n’êtes jamais seul

Vous n’êtes jamais seul.

Pst. Roger

Nous connaissons tous des situations où nous nous sommes sentis anxieux, craintifs ou incertains. Malheureusement, un des effets secondaires de notre monde brisé est qu’il est marqué par un chaos qui échappe à notre contrôle.

Mais même dans les temps incertains, Dieu promet de ne jamais quitter ou abandonner ceux qui Lui sont proches. Il tient votre avenir entre Ses mains.

Alors que vous êtes à la recherche d’espoir ou d’un rappel des promesses de Dieu, laissez-Le vous encourager à travers ces plans.

POURQUOI CES CHOSES ARRIVENT ELLES ?

Le monde parfait que nous désirons tous était autrefois une réalité (Genèse 1) et le sera de nouveau un jour (Apocalypse 22). Mais entre-temps, qu’est ce qui a déraillé? Pourquoi y a-t-il le péché, la souffrance, les maladies, et les guerres? Genèse 3:1-24 nous montre pourquoi le monde est tel qu’il est aujourd’hui.

L’impact de Genèse 3:1-24 n’est pas limité à Adam et Ève, il touche aussi leurs enfants et toute la création. Romains 8:18-23 nous explique comment toute la création a été assujettie à la malédiction du péché, et gémit en attente de libération. Les catastrophes et les maladies font parfois simplement partie d’un monde brisé.

Il y a un drame invisible qui se déroule en coulisses – une réalité spirituelle aussi authentique et réelle que ce que nous pouvons voir et toucher. Dieu a des ennemis. Ces ennemis veulent blesser Dieu et Son peuple, mais, à travers tout cela, Dieu est souverain!

Les perfections invisibles de Dieu, Sa puissance éternelle et Sa divinité, se voient depuis la création du monde, mais plutôt que d’apprendre de ce que Dieu nous révèle, l’humanité se bouche les oreilles. En rejetant Dieu, le genre humain s’attire des catastrophes. Un peu de réconfort pour nous en ces temps difficiles: Dieu peut toujours faire en sorte que la gloire Lui revienne!

QUELLE EST LA RÉPONSE DE DIEU FACE À UN MONDE BRISÉ?

Même si ce monde est brisé, même si nous sommes brisés, Dieu fait un travail énorme pour amener le salut, de l’espoir, et la bonne nouvelle à tous ceux qui l’entendent et lui répondent.

La réalité de la chute et du jugement ne devrait pas nous décourager, mais devrait nous faire prendre du recul. Ce n’est seulement qu’en faisant face à ce problème que nous pouvons voir la glorieuse beauté de la solution proposée par Dieu!

La chute a contrôlé ce monde depuis qu’Adam a péché en Genèse 3, mais en Jésus, ce cycle est brisé et nous pouvons intégrer en sa présence, en tant que nouvelle créature. Dieu détruit le cycle et fait toutes choses nouvelles !

Le salut que Dieu a amené dans ce monde, la libération de la chute et du péché, sont venus au prix de la souffrance de Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Cette prophétie, écrite il y a des centaines d’années avant la naissance de Jésus, dépeint de manière poétique la mort de Christ.

Même dans notre rébellion, Dieu est plein de grâce, miséricordieux, et rempli de compassion. Le fait de savoir que nous sommes brisés ne devrait pas nous enfermer dans un cercle vicieux où nous nous rabaissons, mais devrait nous ramener vers le Père. Il nous attend à bras grand ouverts!

Le monde dont tout le monde rêve se trouve sur la nouvelle terre et les nouveaux cieux, qui se profilent à l’horizon. La réponse de Dieu face à notre condition est de faire toutes choses nouvelles. Il fait de grandes choses et il finira ce qu’il a commencé!

COMMENT RÉPONDONS NOUS À DIEU AU MILIEU DE TOUT CELA?

Pour pouvoir accomplir cette grande oeuvre qu’est la victoire sur la chute et l’inauguration d’une nouvelle humanité, Jésus-Christ, Dieu fait chair, a dû venir sur cette terre et mourir, mais Dieu a confirmé sa victoire et la réussite de sa mission en le ressuscitant des morts. Désormais, il nous invite à venir à lui, nous détourner de nos propres voies, et à lui faire confiance, à croire qu’il est LE chemin. La Bible appelle cela la repentance. Cette bénédiction n’est pas juste pour nous, mais pour toutes les générations.

Jésus nous offre des paroles d’encouragement au cœur d’une vie remplie de soucis.

Nous les hommes, parlons de choses que nous ne comprenons pas. Dans ce passage, Dieu saupoudre Job de questions qui le dépassent totalement. De notre côté, avec nos esprits bien éduqués, nous sommes tentés de nous dire, « Je peux l’expliquer », mais dans notre arrogance, on passe à côté de la plaque! Dieu, est au final, au contrôle de toutes choses. Les tragédies, comme le Coronavirus ou les catastrophes naturelles, accentue cette vérité dans nos vies.

Devant un Dieu dont les voies ne sont pas nos voies, qui contrôle et connaît toutes choses, bien au-delà de notre compréhension, notre réponse n’est pas de gonfler le torse mais de prendre une bonne dose de réalité.

Comme un tendre berger, Dieu s’occupe de nous comme de moutons. Il sait ce dont nous avons besoin, et quand nous en avons besoin. Il sait où nous devons aller. Et quand nous sommes entourés de dangers, il nous secoure. Allons nous être des moutons qui essaye de s’enfuir, ou allons nous suivre sa douce direction?

Nous pouvons faire confiance à Dieu dans la tourmente, car nous savons qu’il fera ce qui est juste. Que l’on vive ou que l’on meure, il est digne de confiance.

Nous qui aimons tant la sécurité, nous pourrions être amenés à penser que la plus grande des choses dans la vie est la sécurité, mais ce Psaume nous montre qu’il y a des choses bien plus grandes. Que Dieu nous montre les plus grandes bénédictions de la vie et qu’il nous révèle la véritable joie, surnaturelle.

Dans la vie, vous allez avoir des angoisses, vous aurez des inquiétudes. Ressentir de l’angoisse n’est pas forcément mauvais en soi, mais si vous ne savez pas comment réagir quand cela arrive vous pouvez être paralysés. Dieu nous indique très clairement quoi faire de toutes nos inquiétudes.

COMMENT RÉPONDRE AUX AUTRES DANS TOUT CELA?

Dans les moments difficiles, nous avons tendance à être égoïstes, mais il nous est demandé d’avoir le même état d’esprit de sacrifice, d’amour désintéressé que Jésus nous a montré en obéissance au Père.

Dans la langue originelle, ce passage ordonne que l’amour ne soit pas hypocrite ou une farce, mais qu’il soit véritable. Il nous est demandé de nous aimer les uns les autres d’un amour véritable!

L’amour pour les autres a souvent un prix. Tout comme Jésus nous a aimé à un grand prix, nous devons nous aimer les uns les autres même si cela est sacrificiel. En faisant cela nous manifestons l’amour qui est en nous.

Il y a toujours une foule d’opportunités de faire le bien. Ce que nous semons, nous récoltons. Nous devons être désireux de et prêt à faire le bien!

Le plus grand bien que nous pouvons faire à quelqu’un est de lui partager le fait que Jésus nous a transformé de l’intérieur. Ce n’est pas un ordre pour les super stars, mais pour tout le monde. Les gens ont besoin de Jésus, et Jésus veux plus de disciples! Nous avons besoin d’entendre sa parole, obéir à sa voix, et le partager aux autres.

Pst. Roger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 + 29 =