Archives de
Auteur : Roger

Avec Roger et Angela
Le tabernacle est une église de maison sous la responsabilité de Roger (pasteur du groupe)
Avec mon épouse Angela, nous sommes psalmiste

Martin Luther était-il antisémite?

Martin Luther était-il antisémite?

Son livre: Des Juifs et de leurs mensonges Dans Des Juifs et de leurs mensonges, Luther recommande que les Juifs soient privés d’argent, de droits civils, d’enseignement religieux et d’éducation, et qu’on les force à travailler la terre, ou bien qu’on les expulse d’Allemagne et éventuellement qu’on les tue. « Je m’étais résolu à ne plus écrire sur les Juifs ni contre eux. Mais comme j’ai appris que ces gens misérables et maudits n’arrêtent pas de nous leurrer, nous les…

Lire la suite Lire la suite

L’origine de Noël

L’origine de Noël

 L’origine de Noël Saviez-vous que des fêtes de Noël se tenaient à Rome, bien avant qu’il n’y en ait eu à Jérusalem ? Comment est-il possible qu’une fête, dans la plupart du temps associée à Jésus-Christ de Nazareth, tire ses origines de Babylone et de l’Égypte, plusieurs siècles avant Sa naissance ? Et, comment une telle fête peut-elle être si largement reconnue comme chrétienne ? Pour nous aider à comprendre, considérons la signification du mot anglais « Christmas », traduit en français par « Noël ». « Christmas »…

Lire la suite Lire la suite

11. La figure de Christ.

11. La figure de Christ.

QUE PENSEZ-VOUS DU CHRIST? XIII La figure de Christ. -Quelle figure Christ avait-il durant sa vie terrestre? Cette question a déjà préoccupé bien des coeurs pieux. Quelques-uns ont rappelé à ce propos les paroles du prophète: «Il n’y avait en lui ni apparence ni beauté pour attirer nos regards et son aspect n’avait rien pour nous plaire.».) {#Esa 53:2} D’autres citent le passage du Psaume 45, où David, parlant du Messie.. dit: «Tu es le plus beau des fils de…

Lire la suite Lire la suite

10. Les trois grands miracles.

10. Les trois grands miracles.

QUE PENSEZ-VOUS DU CHRIST? XII Les trois grands miracles. -Christ mourut, nous savons comment. Voilà ce que Rousseau en dit: «Si la mort de Socrate fut celle d’un sage, la mort de Christ fut celle d’un Dieu!» L’on peut dire, nous semble-t-il, que notre univers ne renferme au fond que trois miracles, qui en contiennent à leur tour des millions d’autres, tels que l’océan qui engloutit tous les fleuves, tous les ruisseaux et toutes les eaux de pluie de notre…

Lire la suite Lire la suite

9. Divine simplicité des paroles de Christ dans ses récits et dans ses paraboles.

9. Divine simplicité des paroles de Christ dans ses récits et dans ses paraboles.

QUE PENSEZ-VOUS DU CHRIST? XI Divine simplicité des paroles de Christ dans ses récits et dans ses paraboles. -Admirons aussi la simplicité qui caractérise les récits formant les paraboles de Jésus-Christ! Chaque enfant les retient aussitôt, et chacune de ses similitudes est une véritable création, si parfaite et si juste, où chaque mot a sa valeur, comme, par exemple, c’est le cas dans la parabole de l’ivraie, quand il l’explique à ses auditeurs. {#Mt 13:37-43} – De même, quand Jésus…

Lire la suite Lire la suite

8. Christ, la Parole de Dieu, le vrai Dieu.

8. Christ, la Parole de Dieu, le vrai Dieu.

QUE PENSEZ-VOUS DU CHRIST? X Christ, la Parole de Dieu, le vrai Dieu. -Or Christ n’est pas uniquement, comme nous venons de le voir, l’image de l’homme parfait, de l’homme tel qu’il doit être. Il était en même temps le «logos», la Parole qui était au commencement avec Dieu. Et c’est essentiellement comme tel qu’il est grand et glorieux. C’est un triste symptôme de l’état de notre âme que de constater de nos jours combien la parole a perdu de…

Lire la suite Lire la suite

7. Gloire éternelle du Sauveur ressuscité, fruit de son abaissement profond et volontaire.

7. Gloire éternelle du Sauveur ressuscité, fruit de son abaissement profond et volontaire.

QUE PENSEZ-VOUS DU CHRIST? IX Gloire éternelle du Sauveur ressuscité, fruit de son abaissement profond et volontaire. -Si donc nous avons cru en Jésus comme notre Sauveur et si nous avons reconnu en Lui le Fils du Dieu vivant, alors il nous faut aussi contempler la gloire de la Parole faite chair, après avoir considéré avec admiration son abaissement volontaire. «L’honneur est pour vous qui croyez.» {#1Pi 2:7} Car Il fut glorieux déjà pendant les jours de sa chair, pour…

Lire la suite Lire la suite

6. Punir un innocent pour un coupable est injuste – Nécessité de la foi dans l’oeuvre du salut.

6. Punir un innocent pour un coupable est injuste – Nécessité de la foi dans l’oeuvre du salut.

QUE PENSEZ-VOUS DU CHRIST? VII Réponse à l’objection que punir un innocent pour un coupable est injuste. -Soit! dira plus d’un lecteur: nous admettrons que Christ ait été Dieu et qu’il ait enduré des souffrances indicibles. Mais comment ses souffrances ont-elles pu ainsi expier mes fautes? Et comment est-il possible qu’un coupable devienne innocent par le fait que Dieu aurait infligé tous ces tourments à son Fils innocent? Et bon nombre de lecteurs ajouteront aussi: Comment accorder cela avec la…

Lire la suite Lire la suite

5. Réalité et valeur infinie des souffrance du Christ

5. Réalité et valeur infinie des souffrance du Christ

QUE PENSEZ-VOUS DU CHRIST? VI De la réalité et de la valeur infinie des souffrances de Christ résultant de sa réelle humanité et parfaite sainteté. -Il y a eu des personnes, mais non pas parmi les croyants, qui ont émis l’idée que, si Christ était Dieu, cela dut être pour lui plus aisé, que pour un homme ordinaire, d’avoir à supporter les plus horribles souffrances. Même des croyants ont pensé que Jésus, vu sa nature divine, était plus endurant à…

Lire la suite Lire la suite